Newsletter Recherche

Printed From:

Durant les vacances, que l’on soit à la plage, à la campagne ou à la montagne, l’objectif est de relâcher le rythme trépident du reste de l’année, se relaxer et surtout retrouver un rythme de sommeil qui nous va bien !1,2

Les vacances, c’est l’occasion de mieux dormir. Vous ne vous coucherez pas forcément plus tôt mais vous pourrez faire des micro-siestes pour rester en forme.
En effet, le calme, l’absence de stress ou le rythme moins soutenu favorisent la détente et un meilleur sommeil.

Selon la durée de vos vacances, la démarche et l’objectif seront différents.

Vacances courtes : gardez votre rythme de sommeil habituel

une femme fait une sieste dans la nature, contre son sac à dos

Si vous partez moins de 2 semaines, laissez votre corps se re-po-ser ! 3 L’objectif principal est de récupérer de la fatigue de l’année sans perturber votre retour de vacances. Il est donc préférable de garder un rythme de sommeil relativement proche de celui que vous avez pendant le reste de l’année. Hé oui, c’est frustrant, mais la grasse mat’ jusqu’à 13h n’est pas recommandée. Ce n’est pas une raison pour enchaîner les activités pour autant ! Laissez votre corps se reposer ! N’hésitez pas à prendre le temps de lire, surtout avant d’aller dormir.

Vacances longues : écoutez attentivement votre corps.

un homme dans un café en train de bailler en s'étirant

Si vous partez 2 semaines ou plus, retrouvez votre rythme « naturel » de sommeil.
L’objectif est de retrouver le rythme qui correspond à votre horloge biologique.
Pour cela, écoutez attentivement votre corps :

  • Couchez-vous dès les premiers signes, bâillements ou yeux qui piquent.
  • Levez-vous dès que vous ouvrez les yeux.
Au début, vous allez dormir bien plus qu’à votre habitude, surtout si vous avez accumulé une forte dette de sommeil. Profitez-en, accordez-vous des grasses matinées et des siestes !

Puis, lorsque votre corps aura rattrapé cette fatigue accumulée, vous trouverez votre rythme. En étant toujours à l’écoute de votre corps, vous dormirez moins longtemps et de manière plus régulière. Ainsi, vous aurez retrouvé votre rythme naturel de sommeil!

Une fois, votre rythme naturel de sommeil retrouvé, essayez au maximum de le respecter… et de ne pas trop le décaler à la fin des vacances !

 

une femme fait une sieste dans la chambre de son hôtel

Astuce4

Portez des lunettes de soleil, même en fin d'après-midi. De cette manière, vous favoriserez la sécrétion de mélatonine et donc votre endormissement.

Le saviez-vous ? 3,4

L’horloge interne ou biologique est localisée dans le cerveau. Elle est contrôlée par des facteurs génétiques et des facteurs environnementaux tels que les alternances de lumière et d’obscurité. Ces derniers synchronisent notre cycle veille-sommeil sur 24h, soit une journée. On parle alors de rythme circadien.

 

  1. Inpes. Les Français et leur sommeil. Dossier de presse. Mars 2008. Disponible sur : http-//inpes.santepubliquefrance.fr/70000/dp/08/dp080310.pdf
  2. INSERM. Sommeil. Disponible sur : www.inserm.fr/index.php/information-en-sante/dossiers-information/sommeil
  3. Inpes. Guide "Bien dormir, mieux vivre" - Le sommeil, c'est la santé. Conseils aux adultes. Disponible sur : http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1215.pdf
  4. Touitou Y. A propos du système circadien chez l’homme : de l’horloge interne à la sécrétion de mélatonine. Annales Pharmaceutiques Françaises. 2016.