Newsletter Recherche

Printed From:

Aujourd’hui on a tous des vies bien remplies, entre le boulot et les enfants !
Alors où trouver un créneau pour faire du sport dans cette vie trépidante ? Sans que cela impacte votre sommeil bien sûr ?
A la pause déj ? Non. Pas assez de temps, trop compliqué pour se doucher et le déjeuner s’en trouve tronqué.
En soirée, une fois les enfants couchés ? Ok mais où trouver la motivation quand on ne rêve que d’une chose : son lit ou une bonne série avec laquelle s’évader…
Sans parler du temps pour s’endormir qui peut être plus long après une séance de sport.

Pourtant ce qu’il faut savoir c’est que votre sommeil n’en sera que meilleur ! 1
Tous ceux qui réussissent à concilier sport et sommeil font l’éloge de ce que cela leur apporte. Le fameux cercle vertueux lié au sport qui améliore le quotidien et notamment les nuits. 2 Vous connaissez ?

schéma représentant l'amélioration de la qualité de la vie au travers d’un cercle vertueux
Amélioration de la qualité de la vie au travers d’un cercle vertueux
déclenché par la pratique régulière d’activité physique

Cependant pour obtenir ce cercle vertueux dont tout le monde rêve, il y a 3 choses à prendre en considération : le moment de l’activité, la fréquence et la durée de celle-ci et l’activité elle-même.

Une homme quadragénaire qui regarde sa montre

Concrètement : 3-8

  • Pratiquez les sports d'endurance le matin ou en fin d’après-midi (vélo, natation, jogging, marche…)
  • En soirée, pratiquez des séances plus douces comme le stretching, le yoga, la gym douce…
  • En cas de sport avant de se coucher, prenez une douche rafraichissante. Commencez par de l’eau tempérée pour ne pas surprendre votre corps puis faites couler de l’eau de plus en plus froide. Cela aidera le corps à atteindre une température plus propice à l’endormissement.
  • Ayez une activité régulière. Plus votre activité sera régulière plus votre sommeil sera récupérateur. On parle de 3 séances par semaine ou quotidiennement pour des petites séances.
  • Pratiquez des sports d’endurance. Les activités qui durent plus d’1 heure améliorent la qualité du sommeil.
  • Mais évitez le surentrainement qui peut occasionner des troubles du sommeil.
Avec tout ça, un petit planning hebdomadaire s’impose :
  • Mardi soir c’est yoga avec les copines
  • Jeudi soir c’est gym douce
  • Dimanche matin c’est course à pied avec les enfants à vélo
  • Dimanche après-midi c’est détente en famille
Et n’oubliez pas d’être à l’écoute de votre sommeil. Dès les premiers signes de fatigues : paupières lourdes ou bâillements, sautez au lit…

Si le sport peut vous aider à trouver le sommeil, le sommeil peut lui aussi vous aider à être plus performant. 4

 

  1. CENAS. Quel est le lien entre sport et sommeil ? Disponible sur : http://www.cenas.ch/blog-du-sommeil/lien-entre-sport-sommeil/ (Consulté le 04 mai 2018)
  2. Davenne D. Activités physiques, sommeil et qualité de vie. Sommeil et vigilance. 2006;15:8-10.
  3. Inpes. Guide "Bien dormir, mieux vivre" - Le sommeil, c'est la santé. Conseils aux adultes. Disponible sur : http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1215.pdf (Consulté le 04 mai 2018)
  4. Fédération sportive et culturelle de France. Info Sport-Santé : le sommeil indissociable du sport. Disponible sur : https://www.fscf.asso.fr/actualites/info-sport-sante-le-sommeil-indissociable-du-sport (Consulté le 04 mai 2018)
  5. Léger D. L’importance du sommeil chez le sportif de haut niveau. Réflexion Sport. 2014;9:44-57.
  6. INSERM. Effets de l’activité physique sur le sommeil. Activité physique – Contextes et effets sur la santé. Disponible sur : www.ipubli.inserm.fr/bitstream/handle/10608/97/?sequence=39 (Consulté le 04 mai 2018)
  7. Chennaoui M, et al. Sleep and exercise: A reciprocal issue? Sleep Medicine Reviews. 2015;20:59-72.
  8. Killer SC, et al. Evidence of disturbed sleep and mood state in well-trained athletes during short-term intensified training with and without a high carbohydrate nutritional intervention. Journal of Sports Sciences. 2015;35(14):1402-1410.