GARDER LA FORME AUTOUR DES FETES DE FIN D’ANNEE


GARDER LA FORME AUTOUR DES FETES DE FIN D’ANNEE

Dans quelques jours, c’est sous le signe des fêtes que notre horloge biologique va se placer. Nous allons certainement veiller beaucoup plus tard que d’habitude et faire quelques écarts alimentaires qui risquent de perturber notre sommeil et avoir un impact sur notre forme.  Voici quelques astuces pour vous aider à retrouver un bon sommeil tout en profitant des festivités de fin d’année.

 

Après des journées décalées, il faut réussir à reprendre le rythme. En effet, vous avez traversé en pleine forme vos nuits de fête, entre conversations, musique, rires et confettis. Mais le lendemain, c’est une autre histoire !

Comment réussir à gérer au mieux ces lendemains de fête ?

  • Tout d’abord, même si vous avez passé la majeure partie de la nuit debout, essayez de ne pas passer la matinée au lit. Dans l’idéal, il ne faudrait pas décaler votre réveil de plus de deux heures par rapport à vos horaires habituels. Votre organisme n’aura ainsi à gérer qu’un manque de sommeil ponctuel, pas un changement de fuseau horaire.
     
  • Si vous ne travaillez pas, écoutez votre corps et faites ce qu’il vous dit. Si l’appel du lit est trop fort en début d’après-midi et que vos paupières sont lourdes, laissez-vous aller à une micro sieste . Non sans avoir programmé un réveil au maximum 20 min plus tard, afin de ne pas compromettre la nuit suivante.
     
  • Vous travaillez après une nuit courte ? Buvez du café ou du thé dans la matinée, pas après 16h : vous aurez des coups de pompe, mais vous préserverez votre sommeil pour la nuit à venir. Soyez tendre avec vous-même, pas de zèle ni d’heures supplémentaires ce jour-là, au risque de faire tout de travers ! Vous serez plus efficace demain, après avoir récupéré.
     
  • Et surtout, entre les festins… Mangez plus léger et privilégiez les aliments contenant du tryptophane pour favoriser l’endormissement . Evitez les protéines le soir, leur digestion demande beaucoup d’énergie et augmente votre température corporelle, ce qui perturbe votre sommeil.

Si toutefois malgré tous ces conseils, vous avez du mal à vous recaler, n’hésitez pas à pratiquer quotidiennement une activité physique.

Il a été démontré que le sport (marche, course, vélo) favorise le sommeil. Il détend, fatigue le corps et améliore la qualité du sommeil lent profond essentiel à la santé. Par contre, s’il est pratiqué trop le soir (moins de 2 à 3h avant le coucher), il augmente le rythme cardiaque, la tension artérielle et la température du corps et il aurait plutôt tendance à gêner l’endormissement.

Maintenant vous êtes un as de la récupération pendant les fêtes et vous êtes prêt à reprendre tout doucement le chemin du travail.

La Teamdenuit vous souhaite de très joyeuses fêtes à tous !

DÉCOUVREZ ÉGALEMENT NOS AUTRES ARTICLES POUR VOUS AIDER À MIEUX DORMIR : 

 

Partager Partager


06/12/2016 - Vacances & sommeilNutrition & Sommeil Partages Facebook : 11 Partages Twitter :