7 conseils pour affronter un réveil pénible


Sept conseils de Team de Nuit pour affronter un réveil pénible

Votre montre vous dit qu’il est l’heure de vous lever. Et encore une fois, votre cerveau soutient le contraire. Abrégez le supplice du réveil pénible avec ces sept astuces de La Team.

Faites-vous le moins mal possible

1 // Faites-vous le moins mal possible

Adoptez la stratégie du pansement pour vous extraire de vos draps. Traduction : c’est douloureux moins longtemps quand on (s’)arrache d’un coup sec.

2 // Inventez-vous des petits plaisirs

Il y a forcément quelque chose qui vaut la peine d’être vécu dans les minutes qui viennent. Une voix dans le poste. Une odeur de café ou de pain grillé. Le bonheur de vous mettre à chanter sous une douche bien chaude.

Inventez-vous des petits plaisirs

3 // Réhydratez vous

Buvez un grand verre d’eau (rien de tel pour se réhydrater et se libérer des toxines accumulées pendant la nuit). Vous pouvez aussi oser un jus de citron frais pour réveiller vos papilles ou une orange pressée pour son action énergisante.

Buvez, éliminez

 

Placez-vous sous les sunlights

4 // Placez-vous sous les sunlights

Mettez à cette journée qui commence des habits de lumière. Actionnez les interrupteurs. Ouvrez grand les volets. Ou adoptez un simulateur d’aube. Votre horloge biologique se règle à l’aide des signaux lumineux.

5 //  Osez une sensation forte

Rien de tel qu’une sensation un peu forte pour forcer votre cerveau à admettre que la nuit est finie. Passez-vous un gant de toilette glacé sur le visage, et, pour les plus courageux, sur la nuque.

OSEZ UNE SENSATION FORTE

 

Préparez-vous un petit-déj’

 

6 // Préparez-vous un petit-déj’

On ne le dit jamais assez. Sur le plan nutritionnel, le petit-déjeuner est un repas important. Sur le plan du réveil, le petit déj’ est royal pour dire à votre métabolisme qu’il est l’heure de se LE-VER.

7 // Faites de l’exercice

Dans la grande famille des messages sanitaires, « Pratiquer une activité physique régulière » peut et doit commencer dès le matin. Si vous n’êtes ni catcheur de l’extrême ni descendante de Véronique et Davina, des étirements ou une petite marche suffisent.

Faites de l’exercice

Dormez mieux, dormez en rythme : découvrez notre article :

 

Partager Partager


25/09/2015 - Tout connaitre sur le sommeil Partages Facebook : 12 Partages Twitter :