Pour ou contre la grasse matinée ?


Pour ou contre la grasse matinée ?

FAIRE LA « GRASSE MATINEE » : D’OU VIENT L’EXPRESSION ?

« Ha ! que c'est chose belle et fort bien ordonnée, dormir dedans un lit la grasse matinée » : au 17e siècle, on aimait déjà profiter de la douceur d’un lit longtemps après le lever du soleil ! Mais que veut-on dire par là ? Pourquoi « grasse » matinée ? Il semble y avoir deux explications : pour certains, « grasse » aurait le sens de « grande », à rapprocher de la racine latine « crassus », qui signifie « épais ». La « grasse matinée » évoquerait ainsi une matinée qui dure. Pour d’autres, le sens à privilégier serait celui de matinée où l’on s’engraisse, en restant tard dans le lit… Dans tous les cas, faire la grasse matinée le week-end, est-ce une bonne solution pour récupérer le manque de sommeil accumulé pendant la semaine ?

LA GRASSE MATINEE : UNE FAUSSE BONNE IDEE

Cela nous paraît logique : si nous dormons peu en semaine, pourquoi ne pas récupérer dans la nuit de samedi à dimanche, en se levant à midi ? Pourtant, ce n’est pas aussi simple et on ne récupère pas le sommeil « heure pour heure » : le sommeil de la matinée n’est pas aussi récupérateur que celui de la pleine nuit. De plus, se réveiller tard le dimanche risque de décaler votre horloge interne : vous aurez plus de difficulté à vous endormir le dimanche soir et… à vous réveiller le lundi matin ! (1)

Mieux vaut respecter le plus possible un rythme de sommeil régulier, en évitant de retarder son sommeil de plus de deux heures par rapport à d’habitude. Si vous vous levez en semaine à 7H30, un réveil à 9h30 le week-end est une bonne solution, quitte à faire une petite sieste après le déjeuner si vous vous sentez fatigué,  privilégiez la sieste flash  (1)

UNE JOURNEE COCOONING : LA BONNE SOLUTION !

Pour vraiment profiter du dimanche et vous faire plaisir, oubliez la grasse matinée, et optez pour la journée cocooning ! Un seul mot d’ordre : ne penser qu’à vous. Une journée à rester à la maison et à ne faire que des choses que vous aimez. Sont exclus : les tâches ménagères, les courses... Cocooner, c’est prendre le temps. Prendre le temps de se faire couler un bain et de s’y prélasser, prendre le temps de lire un livre ou un magazine, prendre le temps d’une bonne dose de votre série préférée… Prendre du temps pour vous, un point c’est tout. Votre corps vous dira merci !

 

Références bibliographiques :

  1. Institut national de prévention et d’éducation pour la santé. Brochure « Bien dormir, mieux vivre, le sommeil c’est la santé ! » 

Partager Partager


17/08/2016 - Tout connaitre sur le sommeil Partages Facebook : 1 Partages Twitter :